Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Piratage informatique’

« Petit mec », « tout petit mec », tels sont les premiers mots qui me sont venus à l’esprit ce matin, lorsque j’ai découvert tes méfaits ! Oui, c’est vrai, tu m’as foutu la trouille lorsque tu t’es emparé de ma tunique de Nessus et que tu t’es fait passer pour moi pour inciter « mes amis » de Facebook à entrer dans ta minable combine et à tomber dans le piège vicieux que tu leur tendais en leur demandant d’ouvrir une adresse piégée…

Triste individu, pauvre petit mec, je ne sais pas qui tu es. Et, pour tout dire, je m’en moque, car tu ne m’intéresses pas! Peu importe au fond que tu sois un petit « génie » boutonneux de l’informatique, frustré de la culotte, qui jouit dans sa chambrette à l’idée d’importuner les braves gens ! Peu importe que tu ne sois qu’un méprisable pseudo-djihadiste de banlieue ou d’outremer en mal d’attentat, formé dans les IUT « informatique » de la République, et qui cherche à semer le trouble et la peur !

Peu me chaut que tu sois manipulé par je ne sais quelle puissance malfaisante, tapie dans l’ombre! Je ne veux pas entendre tes fallacieuses explications qui mettraient en avant ton enfance malheureuse pour justifier ta haine morbide des autres ! Tu n’es, tout bêtement, qu’un pitoyable maitre-chanteur, et de surcroît, un pauvre naïf qui s’illusionne à l’idée de racketter à moindre risque!

Au fond, ce qui te manque, petit minable, c’est précisément ce que nous avons et que tu n’auras jamais, à savoir le courage de t’adresser à tes semblables sans avoir à se cacher derrière un clavier ! Ce qui te fait défaut, c’est la fierté d’appartenir à une communauté humaine, porteuse des valeurs d’une civilisation, dont tu ne maitrises même pas la langue ! Tu fonctionnes comme un rat se délectant dans l’obscurité de la fange dans laquelle tu te roules, en pianotant en fébrile masturbateur sur « Azertyuiop ». Tu n’aspires en fait qu’à jouir virtuellement du malheur des autres, avec pour godemiché, un pupitre d’ordinateur ! Tu en conviendras, ce n’est guère brillant d’être un hacker à ce compte-là !

Un cloaque, ton écosystème

        Un cloaque, ton écosystème

J’aurais bien aimé écrire à ton propos, un compliment à la manière de Georges Brassens qui naguère rendait « hommage » à son cambrioleur dans « ses stances» ! Mais le voleur de Brassens était d’une autre trempe. C’était un homme, qui prenait des risques avec panache ! Pas toi, pauvre petit personnage, auquel aucun auteur n’attribuerait le moindre rôle dans le plus mauvais thriller ! Pas toi, ridicule mutant, handicapé pervers de la pensée !

J’aurais aimé te remercier de m’avoir fait toucher du doigt ce qu’est l’angoisse existentielle, la vraie, celle qui nous fait douter de notre réalité, quand soudain on se croit ou on se voit comme un autre ! J’aurais aimé évoquer l’histoire de ce type qui reprochait à un ami de ne pas l’avoir salué, au cours d’une balade, mais qui se ravisant, s’interrogeait pour savoir si c’était bien lui, l’ami de l’ami!  Je ne t’infligerai pas ces raisonnements par l’absurde, car j’ai conscience qu’on excéderait très largement les possibilités de ta compréhension !

J’aurais enfin apprécié de « t’honorer » du titre de salopard ! Mais je ne le ferai pas, ce serait sans doute trop gratifiant pour un individu dans ton genre! Tu ne mérites même pas celui de « pirate », aux sens de ces aventuriers de bandes dessinées qui ont enchanté notre jeunesse… Je crois simplement que tu n’es qu’un pauvre imbécile malfaisant et désœuvré! Un C… en termes plus crûs…Bref tu n’es rien et c’est la raison pour laquelle nous ne craignons pas tes dégâts et des malfaisances. La bêtise et la méchanceté finissent toujours par trouver leurs limites… Je forme néanmoins un vœu : qu’un jour un de tes semblables repenti, devenu indic de la police, te fasse piteusement tomber dans la nasse… et que tu sois condamné « à vie » à une coupure d’électricité…

Read Full Post »