Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Fanfan’

Comme il dit aimer l’histoire, qu’il a vu et revu les téléfilms sur Clémenceau à la TV, il apprécierait bien – comme lui  – d’être perçu comme un vrai chef de guerre, vénéré, saecula saeculorum (pour les siècles des siècles). Et comme un mec qui en a! Comme lui, il voudrait bien être reconnu pour un homme politique hors norme. Faute de réduire les inégalités ou le chômage, s’il pouvait au moins réconcilier l’Afrique avec elle-même, comme au bon vieux temps du Général et de la France-Afrique! 

Et, au lieu de cela, tout le monde jase sur son « angevine de poitrine » insinuant que c’est elle, encore elle toujours elle, qui inspire et téléguide ses géniales improvisations. Tout est faux! Ou presque! Enfin pas tout-à-fait… C’est quand même lui, le républicain fort en thèmes, qui s’est sorti tout seul des griffes de la royauté! Enfin presque …  

Certes, Fanfan la Rose convient qu’il écoute plus qu’il n’agit et il revendique d’entendre tout le monde, avant de décider de ne pas décider, ou de décider à contre-pied, à contre-courant ou à contre-emploi! C’est ça la complexité d’un monde où la Finance règne en maîtresse, sauf dans l’appart! Donc, c’est logique qu’il entende aussi l’Angevine de Poitrine. D’autant qu’elle, au moins, elle ne fait pas dans la langue de bois, comme la cohorte immense de ses conseillers/courtisans, qui peut-être le trahiront le moment venu!  Elle aussi  du reste, sans doute! Sûrement! Qui sait! A voir! Finalement il n’y a que le Teuton bas breton, qui lui restera vraiment fidèle, mais il n’a pas le choix et il n’a pas d’idées.

Avant hier soir, il a lu « Tintin au Congo » avant de dormir. Série aujourd’hui introuvable et politiquement incorrecte. Il cache même l’album sous son plumard pour éviter d’enflammer les banlieues. Bref, ils – surtout elle – n’avaient pas d’autre désir d’avenir (proche) ce soir-là au lit! Pas grave, rien n’est grave! En tout cas, il a bien aimé la « bande » , en particulier l’accueil enthousiaste de Tintin en Afrique…

Num. Hergé Casterman. Merci

Num. Hergé Casterman. Merci

Ça lui a d’ailleurs donné une idée pour se sortir de ce « merdier » dans lequel elle l’avait mis en le sommant de ne pas voyager avec le petit Nicolas qu’il avait pourtant invité à l’accompagner aux funérailles du grand sorcier africain à l’autre bout du monde! Il était même assez content de son habileté et d’avoir ainsi renoué, grâce au vieux sage, avec la tradition républicaine de courtoisie. Mais voilà que le pays tout entier lui en voulait d’affréter deux avions (+ un) pour s’éviter de faire la bise à Nico. En temps de crise, ça fait forcément mauvais genre, même si les conseillers du Palais s’évertuent à prouver que deux, c’est moins cher qu’un…

Heureusement, Tintin lui a fourni l’inspiration qui manquait! Le coup de génie! Pour justifier deux avions, il suffit de s’arrêter en passant, pour serrer la pogne aux bidasses qui pacifient l’Afrique… Le petit Nicolas n’a plus rien à faire ici. Et en plus, ça tombe bien: Clemenceau agissait de même en 1917 dans les tranchées, pour remonter le moral des troupes. Il franchissait même le parapet … Pas Fanfan. Le risque est donc moindre mais quand même…Du moins pour lui, car des soldats perdent la vie …

Et la statue au Rond-Point des Champs Elysées se profile …Il dira à l’Angevine d’aller discrètement déposer une gerbe…au RG.

Read Full Post »